[Agenda]


[ventes]
La collection Gustave Le Gray de Charles Denis Labrousse
/ La collection Gustave Le Gray de Charles Denis Labrousse / Vente de Photographies d'exception à Vendôme
La collection Gustave Le Gray de Charles Denis Labrousse
Vente de Photographies d'exception à Vendôme

Vente : Le Saturday 18 June 2011

Depuis leur création, Les Promenades Photographiques ont pour volonté de faire découvrir ou redécouvrir au plus grand nombre, le meilleur de la photographie.
Ainsi, Vendôme, lieu d’échanges et de circulation des œuvres photographiques, participe à leur diffusion et à leur reconnaissance.
C’est dans ce même souci de qualité que s’inscrit cette vente qui séduira collectionneurs et amateurs d’art. Ouvert aux trois grandes périodes de la photographie ancienne, moderne et contemporaine, ce catalogue regroupe d'importantes œuvres, rares ou exceptionnelles.

Greniers de l’Abbaye
2, rue de l’Abbaye
41100 VENDÔME
France
Au pied du clocher de l’abbatiale de la Trinite


Un nouveau rendez-vous du marché de l’art
Cette vente est une première pour le festival qui a reçu en 2011 le label du Ministère de la Culture. Depuis leur création, Les Promenades Photographiques ont pour volonté de faire découvrir ou redécouvrir au plus grand nombre, le meilleur de la photographie.
Ainsi, Vendôme, lieu d’échanges et de circulation des œuvres photographiques, participe à leur diffusion et à leur reconnaissance.
C’est dans ce même souci de qualité que s’inscrit cette vente qui séduira collectionneurs et amateurs d’art. Ouvert aux trois grandes périodes de la photographie ancienne, moderne et contemporaine, ce catalogue regroupe d’importantes œuvres, rares ou exceptionnelles.

La photographie ancienne à l’honneur
La vente débute ainsi par un portrait sur papier salé représentant le peintre-graveur Armand Queyroy (1830-1893) et continue avec quelques pièces remarquables de sa collection, dont des œuvres de Charles Marville, Henri de La Blanchère, Félix Thiollier...
Le voyage se poursuit entre de rares daguerréotypes (mausolée d’Henry II à Vallery dans l’Yonne) et l’album de Mongolie par Henri Bouillane de Lacoste, en passant par des œuvres de Baldus (Arènes de Nîmes 1853), Ponti (Palazzo des Contarini des Bovolo vers 1855), Maxwell-Lyte (site des Pyrénées, années 1855-1860) et bien sûr les magnifiques marines de Le Gray.

Une collection d’époque remarquable
C’est la première fois depuis longtemps qu’un ensemble aussi important de marines de Gustave Le Gray est présenté au public. La provenance de ces œuvres est tout aussi importante. Contemporain du photographe, le lieutenant de vaisseau Charles Denis Labrousse (1828-1898), plusieurs fois décoré pour ses faits d’armes pendant la guerre de Crimée, a constitué cette collection qui nous parvient dans un bel état de conservation.
Ces photographies des années 1856 à 1858 reflètent, avec force, la créativité du maître, y compris dans des vues historiques, telles « La Reine Hortense, Yacht de l’Empereur Napoléon III dans le port du Havre » à la veille du départ de l’expédition dans les mers du Nord, ou les vues des flottes française et britannique en rade de Cherbourg, lors de la rencontre de la Reine Victoria et de l’Empereur Napoléon III.
La célèbre et rarissime « Vague brisée à Sète » et la splendide épreuve de « Bateaux quittant le port du Havre », dont on ne connaît que quelques exemplaires, permettent aux amateurs de revenir aux origines du regard photographique.

Un remarquable ensemble des photographies modernes et contemporaines accompagne ces tirages historiques
De bals mondains en portraits, un florilège d’artistes, écrivains et photographes sont représentés : bal blanc chez les Pecci-Blunt (par Man Ray), Piet Mondrian et le groupe Cercle et Carré (par André Kertesz et Michel Seuphor), Foujita et Youki dans la maisonatelier du Square Montsouris, Aristide Maillol au travail, Jean Genet lors de la première des "Paravents", ou encore Brassaï photographiant le métro à New York.
On retrouve également des œuvres de Maurice Tabard, de Pierre Molinier et d’Andy Wharol qui conjuguent habilement photographie, arts plastiques et art conceptuel.
De Robert Doisneau, remarquons notamment le très bel ensemble, rarement complet, de 15 grands classiques de l’artiste, dont le mythique "Baiser de l’Hôtel de Ville", rassemblés dans leur emboîtage d’époque.
Par ailleurs des photographies de cinéma, dont des portraits de Fellini, cinéaste de génie, ainsi que des œuvres contemporaines d’Helmut Newton et Marc Riboud, Jaques Olivar, Bogdan Korczowski, Thierry Borredon, Stephan Gladieu, Éric Martin, Yan Morvan, Jean-Michel Voge, Édouard Boubat, Hubert Grooteclaes, Keith Cottingham complètent cet ensemble de qualité. 
photographie.com : 2011-06-18
recherche